Noël tous les jours
Monique THÉRIAULT, s. n. j. m. 

 

Voilà ce que nous chantons
en ces jours auréolés
d'une mystique du partage
en ces jours d'élans de générosité.
Que voilà un beau rêve!
Rêve irréalisable?
Rêve stérile?
Seulement le grand rêve d'un jour?

Ce que je vois tous les jours?
Des souffrances
de femmes, d'enfants, d'hommes
de tous continents,
de toutes races, de toutes religions.

Des riches qui s'enrichissent,
des pauvres qui s'appauvrissent.
Des nations qui s'entre-déchirent
pour un morceau de terre
ou pour un morceau de pain.

Ce que je vois tous les jours?
Des personnes,
surtout des femmes et des enfants,
victimes de violence,
autant dans les pays en paix
que dans les pays en guerre.

Ce que je vois tous les jours?
Des jeunes... et des plus vieux
qui se disent sans avenir,
parce que sans emploi.

 

Monique THÉRIAULT, s. n. j. m. 

 

Photo en provenance du Web

 


 

 

Retour aux textes

 

Retour à l'accueil

 

Conception graphique Prélude
Tous droits réservés Copyright © 2015