Premier mai (extrait)

Victor HUGO (1802-1885)
 
Poète, dramaturge et prosateur romantique considéré comme l'un des plus importants écrivains de langue française.  Il est aussi une personnalité politique et un intellectuel engagé qui a compté dans l'Histoire du XIXe siècle.

 

 
 

« [...] Tout conjugue le verbe aimer. Voici les roses.
Je ne suis pas en train de parler d’autres choses.
Premier mai ! l’amour gai, triste, brûlant, jaloux,
Fait soupirer les bois, les nids, les fleurs, les loups ;
L’arbre où j’ai, l’autre automne, écrit une devise,
La redit pour son compte et croit qu’il l’improvise ;
Les vieux antres pensifs, dont rit le geai moqueur,
Clignent leurs gros sourcils et font la bouche en coeur ;
L’atmosphère, embaumée et tendre, semble pleine
Des déclarations qu’au Printemps fait la plaine,
Et que l’herbe amoureuse adresse au ciel charmant[...]
 »   

Victor HUGO  (1802-1885)

 

Photo en provenance du Web

 


 

 

 
 

Conception graphique Prélude
Tous droits réservés Copyright © 2018