Rayons d'octobre
 

Charles-Nérée BEAUCHEMIN (1850-1931)

Poète du terroir et médecin de campagne à Yamachiche, Nérée Beauchemin a partagé sa vie entre sa profession de médecin et l'écriture. En 1884, avec la publication de son poème « Le Lac » dans La Patrie, il entame une collaboration d'une vingtaine d'année avec ce journal. Son œuvre est poétique, simple, patriotique et intimiste.

 

[...] Octobre glorieux sourit à la nature.
On dirait que l’été ranime les buissons.
Un vent frais, que l’odeur des bois fanés sature,
Sur l’herbe et sur les eaux fait courir ses frissons.
[...]

[...] Forêt verte qui passe aux tons chauds de l’orange ;
Ruisseaux où tremble un ciel pareil au ciel vernal ;
Monts aux gradins baignés d’une lumière étrange.
Quel tableau ! quel brillant paysage automnal ! [...]

 

Charles-Nérée BEAUCHEMIN (1850-1931)

 

Photo en provenance du Web

 

 


 

 

Retour aux textes

 

Retour à l'accueil

 

Conception graphique Prélude
Tous droits réservés Copyright © 2018